EXPOSITION

Notre page                    Notre chaîne vidéo                    Nos instantanés

© TERRA VIVA   /////   Contact 

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

14 rue de la Fontaine /// 30700 St Quentin la Poterie

33 (0)4 66 22 48 78

L’élégance du tumulte

Du 19 mars au 7 juin 2017

///////////////////////////////////////////
///////////////////////////////////////////

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

CERAMIQUE  D’ART ACTUELAccueil.htmlAccueil.htmlshapeimage_11_link_0
CONTACTContact.htmlContact.htmlshapeimage_12_link_0
EXPOSITIONshapeimage_13_link_0
ARTISTESArtistes.htmlArtistes.htmlshapeimage_14_link_0
LA GALERIELa_Galerie.htmlLa_Galerie.htmlshapeimage_15_link_0
PROGRAMMATIONProgrammation.htmlProgrammation.htmlshapeimage_18_link_0
VIDEOSVideos.htmlVideos.htmlshapeimage_19_link_0

Marianne CASTELLY - Kerry HASTINGS

Mette Maya GREGERSEN - Nicole PAGES-LINDNER

///////////////////////////////////////////

Se saisir du mouvement qui nous entoure et nous transporte, en fixer l'empreinte, transmettre à la terre l'énergie qui habite le monde et les hommes, telles sont les ambitions des quatre céramistes invitées à Terra Viva en ce début de saison. Entre microcosme et macrocosme, leurs oeuvres transcrivent l'harmonie qui règne derrière le tumulte.

La danoise Mette Maya Gregersen, au travers de ses oeuvres puissantes et audacieuses, s'attache à fixer dans l'argile l'idée d'une mutation continue, en retranscrivant l'énergie et le rythme attachés au mouvement de la vague, à la constante métamorphose de la mer, et - au-delà - de l'homme et de son environnement.

Un chaos de formes brutes, de couleurs vives, de textures variées... Avec jubilation, Marianne Castelly fait émerger, au gré de multiples cuissons et d'émaillages successifs, des sculptures indéfinissables, construites comme des assemblages d'expériences progressant peu à peu vers un point d’équilibre et de tension.

La nature inspire à Kerry Hastings, née en Ecosse, des céramiques dans lesquelles se rencontrent la rugeuse matérialité de la terre et la douceur d'un émail satiné, d'un vert lumineux ou d'un bleu profond. De cette confrontation naît une harmonie, de celle qui nous saisit à la contemplation d'un paysage sublime. 

Et les fragiles dentelles minérales de Nicole Pagès-Lindner évoquent tant des falaises creusées par l'érosion, un fossile d'un autre temps qui nous interpelle au détour d’un sentier ou le bruissant feuillage d'un arbre dans le vent... Délicieuse symbiose entre l'ouvrage des hommes, talent minutieux des brodeuses, et celui de la nature et des éléments.